finance

Showing all 6 results

  • La guerre des monnaies I – La conquête financière

    28,00
    Add to cart

    L’argent, par sa nature même, est un droit à la richesse, et les gens détiennent de l’argent, l’équivalent d’un reçu pour la détention de richesse. Qu’est-ce que la richesse ? La forme de richesse utilisée pour émettre de la monnaie en tant que garantie détermine la nature de la monnaie. La forme de richesse la plus largement acceptée est la monnaie. La richesse, mais aussi la monnaie, est le fruit du travail humain. La propriété des biens communs est, par essence, la propriété du travail. Au cours des 5 000 ans de civilisation humaine, plus de 2 000 marchandises ont joué le rôle de monnaie, et le marché a évolué… Read More

  • La guerre des monnaies II – Le pouvoir de l’or

    28,00
    Add to cart

    La structure de toute société humaine est typiquement pyramidale, avec une minorité critique de personnes qui gravissent progressivement les échelons de la structure sociale grâce à leur propre intelligence et diligence, et dans certains cas par la violence et la fraude. Lorsqu’ils disposent d’un pouvoir financier et d’une influence suffisants, ils consolident et étendent à leur tour leurs intérêts en changeant les règles du jeu et en créant une élite dirigeante aux intérêts imbriqués. Si la structure pyramidale du pouvoir des sociétés orientales repose sur des régimes, la pyramide de domination occidentale est une chaîne de dettes très cachées qui maintiennent fermement ensemble les différentes strates de la société. Dans… Read More

  • La guerre des monnaies III – Les frontières de la haute finance

    28,00
    Add to cart

    La monnaie, qui a été négligée par les historiens, est précisément la clé qui permet de résoudre de nombreuses énigmes historiques, la boussole qui permet de discerner le labyrinthe de la réalité d’aujourd’hui, et le télescope qui permet de découvrir la route vers l’avenir. En étudiant l’histoire financière de l’Europe, de l’Amérique, de la Chine et du Japon, j’ai le sentiment croissant que la finance est la “quatrième frontière dimensionnelle” qu’un pays souverain doit défendre. Le concept des frontières des Etats souverains ne comprend pas seulement l’espace physique tridimensionnel constitué par les frontières terrestres, maritimes et aériennes (y compris l’espace), mais il doit à l’avenir inclure une nouvelle dimension :… Read More

  • La guerre des monnaies IV – Sur le sentier de la guerre

    28,00
    Add to cart

    Ce livre suit la ligne principale de l’hégémonie mondiale des monnaies de réserve, en commençant par le renversement délibéré de l’hégémonie de la livre sterling par le dollar américain, en montrant comment les maîtres de la stratégie monétaire américaine ont progressivement érodé le pouvoir de la livre sterling, réduit son statut de monnaie de réserve internationale et son pouvoir de fixation des prix dans le cadre des règlements commerciaux, et comment le pouvoir de la livre sterling a contre-attaqué le dollar américain par le biais du “système de préférence impériale”, et a rendu au dollar américain sa forme “isolationniste” initiale. La lutte acharnée entre le dollar et la livre a… Read More

  • La guerre des monnaies V – Le prochain déluge

    28,00
    Add to cart

    La capacité de réflexion des gens est souvent paralysée face à des informations écrasantes et une myriade d’opinions. Les données critiques sont noyées dans le bruit des données, les détails importants sont confondus avec les minuties, les pathologies profondes sont confondues avec les pathologies superficielles, le raisonnement de base est lié à une logique triviale, l’analyse perd ses repères et le jugement s’égare. En définitive, l’illusion supplante la vérité. C’est particulièrement vrai dans le domaine économique. Cinq ans après la fin de la crise financière de 2008, les avis sur l’évolution future de l’économie mondiale sont toujours partagés. L’assouplissement quantitatif mis en place par les États-Unis a-t-il été efficace ou… Read More

  • Fatima and the Great Conspiracy

    23,00
    Add to cart

    I set to work to read the Act of Parliament by which the Bank of England was created in 1694. The inventors knew well what they were about. Their design was to mortgage by degrees the whole of the country, all the lands, all the houses, and all other property, and even all labour, to those who would lend their money to the State — the scheme, the crafty, the cunning, the deep scheme has produced what the world never saw before – starvation in the midst of plenty. This meant creating, or making, money out of nothing, being allowed to call it money, and to lend it to the… Read More

Scroll Up